Communiqués de presse

Postulat qui demande que le Conseil communal redéfinisse son concept de stationnement et de circulation en ville de Bulle

La politique de stationnement et de circulation liée aux mesures d’accompagnement de l’H189 provoque l’incompréhension et la colère des citoyens et des entreprises.

En effet, personne n’est satisfait de la suppression des ronds-points, de la mise en place de gabions, des chicanes et autres plots en béton disposés sur la chaussée… tous ces éléments déstabilisent le conducteur et sont dangereux. Il n’y a qu’à aller faire un tour au rond-point du Temple ou au chemin des Crêts pour comprendre ces propos.

Personne ne critique notre réseau de transport Mobul, mais les doubles-bus qui circulent le plus souvent vides entravent la circulation et provoquent des files d’attente à chaque arrêt disposé sur la voie publique.

Depuis les années 2000, la Commune s’est employée à supprimer plus de 600 places de parc dans son centre élargi. Souvenez-vous du parking du musée et du plateau de la Gare, et rappelez-vous de toutes les places supprimées à la Grand-rue, à l’Avenue de la Gare, à la rue du Moléson, ou encore à la place de l’Abbé Bovet…

Cet acharnement contre la voiture s’applique aussi à nos entreprises qui se voient imposer des « concepts de mobilité » impossible à mettre en place et qui les poussent à vouloir quitter le territoire communal.

Nous savons que le Conseil communal en place n’est pas responsable de l’ensemble de ces mesures qui ont débuté il y a plus de 10 ans, nous savons aussi que la Commune est soumise à des normes et des règlements et que sa marge de manœuvre est très étroite. Toutefois, nous souhaiterions que le Conseil communal prenne de la hauteur par rapport aux mesures d’accompagnement de l’H189 qui sont aujourd’hui révolues et inadaptées et nous pensons qu’il doit redéfinir son concept de circulation et de stationnement.

A travers de ce postulat, nous demandons que la Conseil communal prenne les mesures suivantes :

            - stopper la suppression des ronds-points

            - remettre en place les rond-point du Temple et du Centre de la Tour

            - enlever les gabions et blocs en béton et les remplacer par des gendarmes-couchés

            - maintenir toutes les places de parc du centre-ville (périmètre élargi) ou remplacer

              celles qui doivent l’être en les mettant dans un parking proche

            -  assouplir son règlement communal sur le besoin en stationnement pour les

  entreprises.

             -  mettre les arrêts de bus sur des espaces réservés, hors du trafic

Pour le Groupe PLR, Charles-Henri Brandt. 

Lire la suite


Après quatre ans à la présidence du groupe PLR au Grand Conseil, Peter Wüthrich a annoncé sa démission pour la fin de l’année. Romain Collaud, député depuis 2014, a été élu par le groupe parlementaire ce matin et lui succédera dès janvier 2020.

    Lire la suite

    Dans sa réponse à trois motions parlementaires, dont celle des députés PLRF Nadine Gobet et Claude Brodard, le Conseil d’Etat a confirmé la mise en place d’une série de mesures destinées à alléger la charge fiscale des contribuables fribourgeois. Il s’agit d’un signal positif, après la mise en œuvre de la réforme fiscale des entreprises, aisément absorbée par le canton.

      Lire la suite