La 5G : l'une des clés de l'efficience énergétique

Suite aux réponses apportées par le Conseil d’État aux différentes interpellations parlementaires,  le PLRF tient à rappeler son soutien à une évolution technologique nécessaire. Si certains la considèrent comme source de problèmes, elle est d'abord une solution pour la société, l'économie ainsi que l'environnement. Car lorsque la gauche propose de lutter contre le changement climatique à coup de taxe et de restriction, le PLRF voit en cette évolution technologique une véritable opportunité pour accroître l'efficience énergétique sans réduire la qualité de vie des citoyens.

Un atout pour la société
Les études menées pour comprendre les effets et suivre l'évolution de la 5G sont nécessaires et le PLRF veillera à ce que ces études se poursuivent, tout en rappelant que le technologie 5G en cours de développement permet de contenir, voire de réduire les émissions en comparaison  avec les technologies existantes. Concernant les possibilités futures basées sur les ondes millimétriques, elles ne sont actuellement pas déployées et nécessitent auparavant des investigations supplémentaires. 
Aussi, le principe de précaution pratiqué par la Suisse permet d'envisager sereinement l'installation de ces antennes avec des valeurs-limites 10x plus sévères en Suisse que celles recommandées par l'OMS et appliquées dans la plupart des pays européens.

Dans ce contexte et tant que la transparence de l'information demeure, nous avons tout à gagner de l'évolution technologique qui permet de faire fonctionner tous les objets connectés dont on se sert pour nous faciliter le quotidien.

Une nécessité pour l'économie
Dans un canton comme celui de Fribourg, la 5G ouvre également la voie vers une amélioration des conditions de travail, à travers un accès rapide à internet, qui ne nécessite pas une connexion à un réseau fixe : les entreprises de la construction pourront se connecter directement sur les chantiers; les organisateurs d'événements pourront travailler avec une bonne connexion où qu'ils soient; les entreprises pourront se mettre en réseau et le travail à domicile sera également facilité.

De plus, elle permet à toutes nos entreprises innovantes de développer véritablement leur côté "smart", notamment pour le smartfarming, dont le potentiel est grand dans un canton reconnu pour ses compétences au niveau de l'agroalimentaire.

Une solution contre le changement climatique
Avec cette évolution, un meilleur usage des ressources est possible et nous permet de préserver notre environnement sans renoncer à notre progression. Le PLRF s'étonne de voir les partis se disant écologiques freiner son évolution et ainsi réduire les solutions pour une plus grande efficience énergétique.

Convaincu que la voie digitale est celle à prendre, le PLRF salue l'engagement du gouvernement pour un canton numérisé et désormais, il l'encourage à se donner les moyens de ses ambitions et à opter pour une politique d'information plutôt que de méfiance.


Contacts : 

  • Sébastien Dorthe, Président PLRF : 026 321 10 15
  • Johanna Gapany, vice-présidente PLRF : 078 718 61 39